Des modèles inspirants

Jésus est notre modèle parfait. Il y a rien à redire, c’est Lui que notre Papa céleste nous a montrés comme notre modèle parfait. On l’aime Jésus, on sait qui Il est pour nous, puisqu’Il est dans notre cœur.

Ok, tu peux trouver aussi d’autres modèles dans la Bible et même dans la réalité, des personnes de foi qui peuvent t’inspirer à te battre jusqu’au bout, qui peuvent t’inspirer à croire jusqu’au bout, à clouer le bec au diable.

MODÈLE BIBLIQUE

J’aime beaucoup de personnages dans la Bible, à part Jésus évidemment, ma passion, mon modèle préféré, mon idéal. Il y a quelqu’un aussi que j’aime particulièrement qui s’appelle Moïse. Moi ce qui me touche dans le témoignage de Moïse et me rapproche de lui, c’est lorsque la Bible dit que c’est l’homme qui a le plus interagit avec Dieu. Exode 33:11 L’Eternel parlait avec Moïse face à face, comme un homme parle à son ami. Il a même vu Dieu de dos (Exode 33:18-23). La Bible dit qu’il était très humble (Nombres 12:3) et moi ce que je recherche dans ma vie chrétienne, c’est cette intimité avec Dieu, c’est d’interagir avec Dieu comme Moïse. C’est d’être humble comme Moïse. La Bible dit que Dieu résiste aux orgueilleux et fait grâce aux humbles (Jacques 4:6). Moi, je ne veux pas perdre la grâce de Dieu. Je veux demeurer dans Sa Présence, je veux tout le package. Alors pour moi le modèle que je vois dans la Bible, à part Jésus, c’est Moïse, c’est cette facette de Moïse que j’aime, elle m’attire. Je refuse d’être enflée d’orgueil.

MODÈLE DANS LA RÉALITÉ

Il y a des gens qui vont dire « je ne peux pas toucher Jésus, j’y crois, mais des fois quand la tempête est trop forte, qu’est-ce que je fais ? Il est là, oui. J’essaie de penser à Lui, de fixer mes regards sur Lui, mais ce n’est pas très évident. »

Il y a une femme de Dieu qui m’inspire énormément, elle s’appelle Heidi Baker. Quand je regarde cette femme, sa passion pour son Dieu premièrement et sa façon d’aimer les personnes qu’elle a en charge dans son ministère et même autour, quand je regarde cette adoratrice du seul Dieu vivant, je réalise que je n’aime pas assez. Je pensais que j’étais en feu pour Dieu, je pensais que j’aimais assez les personnes autour de moi, j’ai réalisé en la regardant que j’avais encore du chemin à faire dans ma vie et mon ministère. Je voudrais aimer Dieu comme elle, aimer les gens comme elle et même plus.

Il y en a certainement qui ont d’autres aspirations, peut-être qu’ils ont un cœur d’évangéliste par exemple et qui pourrait trouver en Reinhard Bonnke un modèle qui les inspire. Si Élisée n’avait pas désiré l’onction d’Élie, il ne serait pas devenu l’Élisée qu’on connaît aujourd’hui, avec une double portion.

2Rois 2 :9 Lorsqu’ils eurent passé, Elie dit à Elisée: Demande ce que tu veux que je fasse pour toi, avant que je sois enlevé d’avec toi. Elisée répondit: Qu’il y ait sur moi, je te prie, une double portion de ton esprit!

10 Elie dit: Tu demandes une chose difficile. Mais si tu me vois pendant que je serai enlevé d’avec toi, cela t’arrivera ainsi; sinon, cela n’arrivera pas.

Quand tu sais ce que tu veux, tu es prêt à payer le prix. C’est le focus, la vision qui va déterminer l’attitude et les résultats.

Alors, comme moi, cherche à t’identifier à quelqu’un qui a une vie de foi, qui a en lui quelque chose que tu recherches, cette onction qui te passionne, qui va pouvoir t’impacter, qui va faire de toi une personne différente pour ton bien et la gloire de Dieu.